top of page
Rechercher

Comprendre et agir au mieux lors de la Dermatite Estivale Récidivante des équidés (DERE)

La Dermatite Estivale Récidivante (DERE) est une pathologie cutanée tellement préoccupante chez les équidés. Avec une prévalence élevée et une récurrence annuelle au printemps, elle constitue le motif de consultation le plus fréquent en dermatologie équine.


La DERE est une allergie provoquée par la salive d'insectes diptères, en particulier du genre Culicoïdes. Culicoides pulicaris et Culicoides nubeculosus qui sont les principaux coupables. Ces insectes agressifs mesurant seulement 2 mm ont une activité prédominante à l'aube et au crépuscule. Outre les Culicoïdes, d'autres insectes hématophages peuvent également déclencher des réactions allergiques. La réaction d'hypersensibilité induite par la piqûre de ces insectes n'est pas contagieuse. Les symptômes

La DERE se manifeste par un prurit intense apparaissant une semaine après la piqûre. Les zones touchées, telles que la crinière et la queue, présentent des signes caractéristiques tels que des squames, des érosions, des ulcérations, et des changements de pigmentation. La démangeaison, le grattage se mettent en place... Le cheval peut développer des comportements agités, une perte de poids, et des complications bactériennes à long terme.


Consulter votre Vétérinaire

Il vous permettra de faire le bon diagnostic, de faire un état des lieux et contrôle de santé global de votre cheval. Ce qui va vous permettre d'avancer afin de mettre en place un traitement et d'autres mesures. Le traitement vise à limiter le contact avec les insectes, contrôler les infections secondaires, rétablir l'intégrité de la peau et maîtriser le prurit. Des mesures telles que le confinement des chevaux aux moments de l'activité des insectes, la protection des bâtiments, et l'utilisation d'insecticides et de répulsifs sont recommandées. Des traitements allopathiques incluent l'utilisation de corticoïdes, d'antibiotiques, de shampoings antiseptiques, et de compléments en omégas 3 et 6.


La prévention avant tout !


ZONES HUMIDES

Cette prévention de la DERE implique l'éviction des zones humides, marres, étangs etc... Est-il possible de mettre son cheval dans une autre parcelle éloignée de ces zones humides ?


INSECTES VOLANTS L'utilisation d'insecticides et de répulsifs naturels sur l'animal ou dans les bâtiments. Attention, ces produits peuvent être un problème environnemental sur la faune et la flore. Vous pouvez mettre en place des pièges à insectes volants.


COUVERTURE

Mettre une couverture spécifique qui va couvrir l'ensemble du corps, l'encolure et le ventre du cheval. Il en existe pas mal sur le marché. Veuillez trouver une couverture à sa taille, confortable lors des chaleurs et de la pluie.


ALIMENTATION

Une alimentation de qualité, du foin et des fibres en quantité sont la base !


COMPLÉMENTER AVANT LA PÉRIODE CRUCIALE

Vous pouvez complémenter en phytothérapie dès l'automne/hiver. Il va falloir sélectionner des plantes qui stimuleraient les émonctoires. Faire un drainage qui contribuerait à réduire les réactions cutanée. Améliorer la flore intestinale serait plus judicieux que de booster une immunité déjà très sollicité par cette réaction allergique.

EN EXTERNE Même avant les premiers symptômes, vous pouvez anticiper à appliquer un corps gras. Par exemple du beurre de karité ou de l'huile de ricin.


ALLER PLUS LOIN

Vous avez avancer avec votre vétérinaire. Vous pouvez être accompagner avec un nutritionniste, un naturopathe équin pour personnaliser les besoins de votre cheval ainsi qu'un suivi par un shiatsuki.


La Dermatite Estivale Récidivante des équidés nécessite une approche holistique combinant traitement, prévention et gestion environnementale pour améliorer le bien-être des chevaux affectés. La sensibilisation et la mise en œuvre de mesures préventives sont cruciales pour minimiser l'impact de cette pathologie cutanée.


Il est important de noter que chaque cheval est différent, et les résultats peuvent varier d'un individu à l'autre. Avant d'ajouter tout complément à l'alimentation de votre cheval, il est recommandé de consulter un vétérinaire, un nutritionniste ou un naturopathe équin. Ils pourront évaluer les besoins spécifiques de votre cheval et vous donner des conseils adaptés à sa situation particulière.


De plus, assurez-vous de respecter les instructions d'utilisation spécifiques fournies, notamment en ce qui concerne les dosages recommandés.


ELEGANE vous accompagne

La Levure+ Prébiotique aidera votre cheval à avoir une flore intestinale de qualité. Une flore

intestinale "pauvre" peut entraîner des difficultés pour le système immunitaire à accomplir

efficacement ses fonctions. Au lieu de chercher à renforcer directement l'immunité, il serait

plus judicieux de privilégier le renforcement de la flore en lui apportant des pré-

probiotiques. En favorisant la flore intestinale, on contribuerait à rétablir l'équilibre du système immunitaire déjà très sollicité par la réaction allergique.

La racine de Bardane a une action dépurative à visée cutanée tout comme la Pensée Sauvage.

L'Ortie est dépurative et stimulante digestive. Le Pissenlit soutien l'action hépatique dans les surcharges métaboliques. Pour les apports en oméga 3 et 6, on ajoute de l'huile de Lin bio ou l'huile de tournesol bio ou le Mélange 3 huiles. On applique une base nourrissante sur la peau comme le Beurre de Karité bio ou l'huile de Ricin bio.

Retrouvez toute la gamme peau pour votre cheval : https://www.elegane.fr/peau


Huile de lin bio - Bardane bio - Pensée sauvage bio - Levure - Argile interne - Dermite - Pissenlit - Ortie - Peau cheval - Phyto - Magnésium...


Références et études scientifiques :

“ La bonne santé de la flore intestinale et la capacité de détoxication hépatique sont deux clés de la thérapeutique générale des affections cutanées” - Traité de phytothérapie du Dr J-M Morel.


Aguilar-Toalà J.E. et al., Trends in Food Science & Technology,. Vol. 75 ( May 2018),pp 105-114

Probiotics in food: health and nutritional properties and guidelines for evaluation; FAO, World Health Organization, Eds.; FAO food and nutrition paper; Food and Agriculture Organization of the United Nations : World Health Organization: Rome, 2006; ISBN 978-92-5-105513-7.

S. Sadet-Bourgeteau et al . La diversité de l’écosystème microbien du tractus digestif équin, INRA Prod. Anim.,2012, 25 (5), 407-418 Médecines naturelles en élevage tome 2 - Phytothérapie et aromathérapie chez le ruminants et le cheval. Philippe Labre docteur vétérinaire.

Clarisse Brenger. Phytothérapie, aromathérapie,homéopathie:pathologies cutanées courantes chez

le cheval et conseils à l’officine.Sciences pharmaceutiques. 2019. hal-03297900 WYNN SG, FOUGERE B, éditeurs. Veterinary herbal medicine. Photos : pexels : pexels-boys-in-bristol-photography-18031103 // pexels-gaspar-zaldo-11250803 // pexels-tiana-614521. ©ELEGANE

Comentários


bottom of page